Afrique - Vernissage de l'exposition

Vernissage
Date: vendredi 16 juin 2017 17:45

Lieu: Espace Saint-Mengold - Place Verte - 4500 Huy

Il est bien entendu aussi impossible de faire "le tour de l'Afrique" en une seule exposition, fût-elle collective, que de faire le tour de la création africaine dans ses multiples facettes, ou de faire le tour des enjeux posés par ce continent, ou encore d'examiner en profondeur la question, complexe, du regard que deux cultures peuvent porter l'une sur l'autre… 

Libre parcours, ou dialogue à plusieurs voix, l'exposition "Afrique" à l'espace Saint-Mengold (qui se prolonge ou se complète dans deux autres, à la Bibliothèque de la Ville de Huy et à l'Hôtel de Ville) se propose de faire découvrir des oeuvres, des techniques, des créateurs multiples qui, tous, nous "disent" ou nous ramènent quelque chose de l'Afrique. Et si le Bénin est à l'honneur (jumelage et liens privilégiés obligent, via la ville de Natitingou), avec des masques, des objets et des oeuvres traditionnels ou des photographies, et les peintures vivantes et magnifiques de Joseph G. Njie, il ne sera pas question que de lui. Ce travail magique et tout simple, dans son propos et ses tonalités, entre en résonance avec les masques de Daniel Djengue et les belles images ramenées l'année passé du Burkina-Faso par un jeune photographe-auteur belge, Olivier Cornil

De photo, en noir et blanc cette fois, dans une veine moins documentaire et plus intimiste, il est aussi question avec les panoramiques poétiques, paisibles, contemplatifs glanés, lors de ses nombreux séjours, souvent au Mozambique, par le Marseillais Thibaud Yevnine. Ceux-ci alternent, par contraste, avec les grandes toiles colorées et les oeuvres fascinantes, spectaculaires de Kingsley Ogwara, artiste-sculpteur indépendant d'origine nigériane à présent installé au Luxembourg, dont le travail conjugue réflexion sur la matière picturale et représentations traditionnelles de la population et des signes culturels africains. 

Ce sont ces mêmes signes que l'installation géométrique, d'un noir profond, proposée par Soulira Kerri et Benoît Moureau, à leur manière, questionnent - ainsi que quelques préjugés et stéréotypes, confrontés à l'imaginaire d'un spectateur convié sur le mode participatif, entre énigme et observation. Le sculpteur inclassable Freddy Tsimba, grande figure de l'art actuel au Congo, complète cette proposition collective, de même que quelques tapis bazins du Mali, artisanaux ou plus actuels (et signés Amadou Sanogo), mis à disposition par une grande spécialiste du genre et de la technique, Patricia Gérimont. 

Bref, de la couleur, de la variété, de la qualité… Support aussi au débat ou à la réflexion, complétée par des activités et des événements tout au long de l'été, l'exposition "Afrique" se veut avant tout, en ces temps de crainte et de trop fréquent repli identitaire, une célébration de la tolérance, des liens interculturels et de l'ouverture à l'autre.

Une exposition organisée en collaboration avec la Fondation Bolly-Charlier et le Centre culturel de l'Arrondissement de Huy

Vernissage dès 17h45

 

 

 

Propulsé par iCagenda